Portrait de Sexion d'Assaut

Publié le par Fanny

sexion_d_assaut_-_les_chroniques_du_75_volume_2_en_attendan.jpgAvant de pouvoir m'adresser à nos supers rappeurs du 75, comprendre Paris city, je vais mettre mon accessoire indispensable: Ma casquette à l'envers. Maintenant que je fais partie de l'univers de Wati B, je peux donc partir à l’assaut de ma Section d'assaut. Garde vous... je le fais bien? J'ai été à bonne école.

Wati B. Drôle de nom qui revient partout dans notre section d'assaut : des watibizzareries, du wati bon son, du watiboycott, des wati by night. Mais qu'est-ce donc qu'un wati ? Eh bien Wati c'est d'abord un album d'Amadou et Mariam... le jeudi chez wati B, c'est le jour de RFI!! Rien à voir. Wati pourrait aussi être un sigle du genre : Wesh Arrête Tes Inepties Bouffon, histoire de calmer les détracteurs... Quoi que soit Wati B, c'est un mot universel qui se met à toutes les sauces. Celle qui est aussi à plusieurs sauces, c'est bien notre section d'assaut : huit mecs d'origines différentes, de styles différents, aux voix différentes, aux casquettes différentes. Des inspirations variées d'un rap parisien unificateur, Wesh Paris Nord, Wesh Paris Sud, à une wati soirée aux airs de disco night fever sans oublier un rap dancehallé inspiré directement de Mister Ini Kamoze ! Mais s'il y a bien une chose qui est commune à nos huits wati mecs c'est l'ambition. Objectif apogée. Quel grade ? Chef des Armées. Et en attendant cette apogée eh bien on continue la guerre. La guerre contre les casquettes à l’endroit, la guerre contre les préjugés notamment avec le titre qui t’a dit. Et c’est une guerre sanglante mes amis que livre la Section d’Assaut. Qui me l’a dit ? Un journaliste ne livre jamais ses sources ! Comment je le sais ? Déjà parce que je sais tout, mais aussi et surtout parce que dans le clip qui m’a permis de les découvrir, il faisaient simplement des exercices et après toutes ses luttes, je les retrouve dans le clip de qui t’a dit, au beau milieu d’un hôpital, les yeux bandés, ensanglantés... Belle métaphore pour l’aveugle qui écoute les on dit, mais tout de même… ça va ? Vous vous êtes bien remis ? Je vous confirme qu’ils m’ont l’air en pleine forme. Et heureusement parce que la vie de star n’est pas toujours facile et il en faut de la forme pour atteindre l’apogée tant convoitée. Allez messieurs au travail, 200 pompes ici et toi, au boulot et que ça saute, une deux, une deux, une deux, hop hop hop !

  

190206_150506575013074_100001611972153_332871_4089651_n.jpg

 Crédits photos : DR


 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article