Revue de presse de l'outre-mer du 27 janvier 2010

Publié le par Fanny

En Haïti, la police essaie de faire son travail malgré les circonstances
Mais un travail bien moins louable que d’habitude. Le site domactu.com nous parle aujourd’hui de deux pillards tués par la police à Port au Prince. Ils étaient dans les décombres d’une maison, fouillant à la recherche d’objets revendables et de nourriture. Un pillage, certes, mais quel pillage est encore réellement condamnable dans ce genre de situation. Fouiller pour trouver de quoi survivre est-ce vraiment punissable? Il semble que les Haïtiens vont devoir se contenter d’attendre encore les vivres de l’aide internationale, au nom de la loi.
Toujours au nom de la loi, un jeune homme de 19 ans a été condamné à 18 mois de prison en Guadeloupe.
Et pas n’importe quel jeune homme. Jaloux, il avait battu sa compagne à coup de poings, de pieds et de pierre. Défigurée, traumatisée, elle a portée plainte. France Antilles Guadeloupe nous raconte aujourd’hui le procès de ce garçon qui écope d’un an de prison ferme. Comme quoi la violence n’a pas d’âge.
En Martinique, les tickets-restaurants posent problème.
Comme son nom l’indique, le tickets-restaurants sert à payer son repas dans les établissement de restauration. Mais on tolère depuis quelques années l’utilisation de ces tickets aux caisses des supermarchés à condition que ceux-ci soient limités à deux par paiement et qu’ils ne servent à payer que des courses alimentaires. Pour ce qui est de suivre ces deux consignes, la grande distribution des DOM semble être un mauvais élève. France Antilles Martinique a d’ailleurs l’exemple d’un supermarché qui accepte jusqu’à 10 tickets d’un coup. La Commission Nationale des Titres-Restaurants a donc décidé de sévir. La grande distribution des DOM a jusqu’au 1er mars pour rentrer dans les rangs sans quoi les titres-restaurants pourraient redevenir le privilège de ceux qui vont au restaurant.
France Antilles Martinique nous présente aujourd’hui une association on ne peut plus utile.
Elle s’appelle «Passerelle Métrodom» et elle offre aux étudiants des DOM une aide pour s’installer dans l’hexagone. Trouver un logement, s’y installer, venir chercher l’étudiant à l’aéroport. Cette association rassure les parents qui ne peuvent pas accompagner leurs enfants et oriente des étudiants perdus sur le grand continent. L’interview de la présidente de Passerelle Métrodom est à lire dans France-Antilles Martinique.

On termine avec Pancho, perturbé par les élections régionales.
Voter n’est pas une activité de tout repos. Il faut choisir le parti qui s’approche le plus de ses principes. Voter est quasiment devenu un sport cérébral. C’est ce que nous montre Pancho aujourd’hui dans France Antilles Guadeloupe. Voici un homme qui réfléchit : « Aux élections régionales, je ne sais pas pour qui j’irai voter… la droite s’entredéchire autant que la gauche. Et si je votais écolo ? C’est une idée ! » Tout à coup une voix sortie d’on ne sait où lui répond : « tu devras choisir entre les écolos de droite et les écolos de gauche »… à la lumière de cette information il reprend donc sa réflexion : « et si je m’abstenais »… Mais la voix lui répond encore : « tu devras choisir entre ceux de droite qui s’abstiennent et ceux de gauche qui en feront autant ! ». Sacré dilemme quand même !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui!

tfm



Revue de presse de l'outre-mer du 25 janvier 2010

Publié dans Revues de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article